EN | FR

Samedi 16 Décembre 2017

Elephant Stone + Julie & The Wrong Guys

Il y aura aussi des "Live Visuals" crée par l'artiste Lilith

Théâtre Fairmount | 5240 Avenue du Parc, Montréal QC H2V 4G7

Portes 19h00 |   Spectacle à 20h00

 

**en vente le 13 octobre à 12:00

 

PRésente par Indie Montréal, evenko, greenland et CHOM 97.7 FM

Elephant Stone

Elephant Stone a été créé en 2009 par le sitariste / bassite Rishi Dhir, reconnu pour ses implications auprès d’artistes de renom tels The Black Angels, Brian Jonestown Massacre, The Horrors et The Soundtrack of Our Lives, avec qui il a tourné aux quatre coins du globe.

Depuis ses débuts, le quatuor a eu la chance de se produire lors de nombreux événements d’envergure tels que Osheaga, South by Southwest (SXSW) et M pour Montréal.

Maintenant signé sous l’étiquette Hidden Pony Records, Elephant Stone a lancé son second album le 5 février en version numérique. Cet opus homonyme fait suite à l’acclamé The Seven Seas, lancé en 2009 et qui avait valu au groupe une nomination au prestigieux Prix de musique Polaris ainsi qu’une renommée internationale.
En plus de l’album The Seven Seas, le quatuor a offert en 2010 le maxi de cinq chansons The Glass Box, une autre oeuvre power-pop/psychédélique accrocheuse, qui démontrait une fois de plus toute l’étendue du talent de Rishi Dhir et de sa bande.

En 2016, Elephant Stone sortira son quatrième album, Ship of Fools. Avec comme premier single de l'album "The Devil's Shelter "- avecMaas au chant, l'album est déjà disponible en téléchargement.

Julie & The Wrong guys

Julie & The Wrong Guys, un nouveau projet de Julie Doiron du groupe Sub Pop des années 90, Eric's Trip, Eamon McGrath et les membres du groupe "Cancer Bats" issu de la branche Hardcore de Toronto, annoncent leur premier LP avec comme premier single de l'album "You wanted what I wanted "sur Stereogum. Accompagné d'une vidéo animée dirigée par Alek Rzeszowski, la piste est typique de l'approche énergétique du groupe, en juxtaposant ce que le collaborateur de Doiron, Phil Elverum du Mount Eerie a appelé une fois «la plus grande et la plus triste voix du monde».

En cherchant ensemble, Julie et The Wrong Guys ont trouvé une voix distinctement harmonieuse qui se tissent partout et reconnaît la vaste gamme d'influences dans leurs milieux, rendant un hommage évident à la musique qui a permis à ces quatre collaborateurs de se réunir. À côté des chants délicats comme "Call My Own Shots" et le duo de McGrath "Farther from You", Doiron retourne aussi à ses racines grunge / punk des années 90 avec "Wanted What I Want"